Chamaillerie 2.2

VIGNETTE URBAINE POUR 2 DANSEURS ET UN BANC. 


 

Un banc. Quoi de plus anodin que cet objet du quotidien que l’on fréquente depuis les bancs de l’école ? On s’y assoit d’autorité sans pourtant que le banc soit à soi car il est un lieu de partage. Mais sait-on qui il y a à l’autre bout du banc ?

Dans Chamaillerie, pièce pour deux danseurs et un banc, John Degois a décidé de jeter un oeil, un bras, une jambe, toute partie du corps curieuse et dansante vers l’autre bout du banc, vers cet autre qui l’occupe. 
Qui est cet autre ? Un étranger ? Un frère ? Un miroir ? Un parasite? Peut-être tout ça à la fois...

Dans Chamaillerie, pièce pour banc burlesque et danseurs poétiques, on se chamaille, on rit, on a maille à partir avec l’autre, toujours cet autre dont le corps nous colle au corps et qui nous accompagne où qu’on aille. Pour notre bien ? Notre mal ?

Dans Chamaillerie, pièce pour deux corps qui s’emmêlent, John Degois et Manu Gouffran se mêlent de ce qui ne les regarde pas, se mêlent à celui qui ne les regarde pas, et prêtent leurs corps à deux êtres qui sont décidés à ne pas laisser l’autre sur le banc de touche.

 

Création 2012 - Réécriture 2013

Chorégraphie : John DEGOIS - Interprètes : John DEGOIS, Manu GOUFFRAN - Création lumière: Tom KLEFSTAD - Arrangement musical : Jean-Charles ZAMBO

Partenaires : Festival de Suresnes Cités Danse, Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines (Fondation de France-Parc de la Villette avec le soutien de la Caisse des dépôts et de l’Acsé)